Le Conseil européen de Lisbonne en 2000 a commencé un processus de sensibilisation accrue de la centralité des politiques de l'éducation et de la formation dans le cadre d'une stratégie plus large visant à garantir des niveaux de croissance économique durable et ainsi que pour assurer une plus grande cohésion sociale  dans l'UE.

Dans ce contexte, le Ministère de l'éducation, à partir de 2004, a lancé un processus appelé l'Europe de l’Instruction qui, conformément aux différentes expériences de l'autonomie locale, soutient depuis longtemps les efforts visant à construire un espace européen de l'éducation et de la formation, en favorisant, entre autres choses, la création de réseaux d'écoles qui se sont engagés à travailler ensemble sur des domaines visant à atteindre les objectifs fixés par la stratégie de Lisbonne et réaffirmés dans le programme « Éducation et formation 2010 » qui le Conseil de l'Union européenne a approuvé en Mars 2004.

À l'appui du processus « Europe de l’Instruction » le réseau thématique national "Plus de langues, plus d'Europe" rassemble les synergies de certaines écoles, dispersées dans tout le pays, qui ont de l'expérience dans le secteur de l’apprentissage des langues, et qui peuvent mettre en œuvre et suivre des initiatives visant à promouvoir le multilinguisme ainsi que la diffusion des bonnes pratiques pour l'utiliser.